header

Résumés de livres et créativité

goodie mood blog minimalisme defis

J’ai pour habitude de procrastiner honteusement en me trouvant des excuses farfelues. Mais en ce début d’année j’ai eu un déclic. Je t’explique.

4 années après les foules, me voilà abonnée à Netflix (J’ai aussi mis 10 ans à créer un compte Twitter et je ne me suis toujours pas laissée convaincre par Snapchat). Et quel bon investissement !

Mon homme et moi sommes tombés sur ce chouette documentaire (en anglais) traitant du « Minimalisme », réalisé par les blogueurs Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus, deux américains qui ont plaqué leur costume de banquiers frustrés pour une vie plus sereine et simplifiée au maximum.

Comme je venais de terminer la (re-re)lecture de « L’Art de la Simplicité » de Dominique Loreau, l’envie d’un tri colossal me brûlait les doigts. Ce documentaire tombait à pic pour convaincre mon homme de nous délester des choses et souvenirs encombrants.

Étant ASSEZ ENTHOUSIASTES dans ce que nous entreprenons, nous avons décidé de jouer le jeu à fond les ballons : Nous nous sommes débarrassés de près d’un quart des choses que nous possédions dans notre appartement. Ça a fait beaucoup de bien (et de place). Nous étions fiers d’avoir accompli un si grand ménage matériel, autant dans les vêtements, que dans nos ustensiles de cuisine, les appareils électroniques, les bibelots, les cosmétiques, la bibliothèque…
À présent, nous savourons la satisfaction de savoir où chaque chose se trouve et le peu d’objets qui nous entourent nous rappellent des moments heureux. En désencombrant, nous nous sommes concentrés sur ce qui était important pour nous à ce stade de nos vies.

Ce tri massif m’a aussi mis mes habitudes de consommation compulsive dans la face. J’avais un peu honte devant toutes ces choses inutiles ou achetées en double, souvent pour me convaincre qu’elles augmenteraient, d’une manière ou d’une autre, mon bonheur et ma satisfaction.
Je réalisais mon incapacité à résister aux impulsions et aux achats compensatoires pour balayer ma routine.
Sans compter tout cet argent que j’aurais pu placer dans un compte-retraite ! (Pourvu que mon père ne tombe pas sur ce post…)

Faire ce tri m’a donc ouvert les yeux sur mes frustrations : lorsqu’une semaine était difficile, je me récompensais en m’offrant des carnets de dessin, des vitamines, du mascara, un tapis de yoga, de l’aquarelle… tous ces totems que je n’avais pas le temps d’utiliser mais qui me confortaient dans l’image idéale que je voulais me construire.

Mais la satisfaction de posséder toutes ces choses était vite balayée par la frustration de ne pas trouver le temps ou le courage de pouvoir les utiliser (je parle de la très grosse flemme et du syndrome de la page blanche).

Après avoir vu le documentaire des Minimalistes, je me suis débarrassée du superflu tout en gardant certains de mes totems, afin de me lancer un défi : j’ai constitué 10 kits qui touchent une de mes passions ou un domaine que j’aimerais explorer durant 2017.

Voici le programme:

  1. Défi du mois de janvier : Faire le méga tri dans l’appartement
  2. Défi du mois de février : Tester le régime de jus, ce qui va me permettre (de perdre du poids, m’attirer les foudres du Pharmachien et) d’utiliser mon extracteur à jus.jus-defi
  3. Défi du mois de mars : Me bouger les fesses : yoga, cardio, pilates… ce qui me permettra d’utiliser mon tapis, mes chaussures neuves et ma brassière Lululemon, ainsi que cette petite serviette éponge que j’avais achetée à la caisse  (tsé ce genre d’achat…)yoga-defi-blog
  4. Défi du mois d’avril : Créer un « Project Life » de notre voyage sur les routes des États-Unis (projet qui date de 2015)project-life-blog
  5. Défi du mois de mai : Utiliser mes perles et grigris pour créer des bijoux fantaisie que je pourrai vendre aux copines, pour donner à une cause qui m’est chère

    perles-bijoux-diy-blog
  6. Défi des mois de juin / juillet / août : Noircir les pages de ma collection de carnets de croquis pour enfin utiliser les fournitures d’artiste. Ces créations me permettront de remplumer la catégorie Handmade de mon portfolio

    croquis-dessin-defi
    dessin-illustration-blog-defi
  7. Défi du mois de septembre : Me renseigner sur la lithothérapie et enfin savoir ce que ma jolie collection de pierres m’envoie comme énergie (oui je suis ce genre de fille)pierres-mineraux-blog
  8. Défi du mois d’octobre: Me renseigner sur l’aromathérapie et profiter de ce coffret Nature & Découverte ainsi que de la Bible des huiles essentielles de Danielle Festy (qui m’ont coûté un bras)huiles-essentielles-blog
  9. Défi du mois de novembre : Chanter ! Enregistrer 3 titres à la maison avec mon homme parce que ça fait une jolie activité à deux puis je ne sais pas pourquoi je me prive, j’aime ça (et je pourrai utiliser mon micro Snow Ball)chanter-blog-micro
  10. Défi du mois de décembre : Me renseigner sur le tirage de cartes et l’intuition (mon côté chelou-ésotérique) pour enfin utiliser ce joli jeu de tarot Osho et son guidetarot-osho-blog

Beau programme!
Faisable ou inatteignable ?

J’ai hâte de vous faire un suivi chaque mois et de voir si je vais m’y tenir, mais pour l’instant je suis impatiente de passer du temps à toutes ces activités d’hyper-active un peu flyée.

N’hésite pas à revenir faire un tour pour m’envoyer des ondes d’encouragement !
Et toi, as-tu une to-do-list et des résolutions pour 2017 ?

Annonceurs

goodiemood-elodie-photo
Tu trouveras ici du contenu coloré et réconfortant pour enrichir ta pause café et adoucir ta vie. Si si. 🦄
En savoir plus

Joie dans ton écran

Inscris-toi à ma newsletter et reçois un fond d'écran rempli de bonnes vibes :

Madame

Fais-moi une place dans ta boîte mail. Inscris-toi à l’infolettre et